39ème session des Comités Consultatifs Interafricains (CCI) du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES)

Depuis ce lundi 10 juillet 2017, notre pays le Bénin abrite la 39ème session des Comités Consultatifs Interafricains (CCI) du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES). L’ouverture solennelle de cette session a été présidée par le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Monsieur Abdoulaye Bio TCHANE, représentant le Président de la République Son Excellence Monsieur Patrice Talon.
Plusieurs allocutions ont été délivrées au terme de la minute de silence en hommage au Professeur Fulbert Géro AMOUSSOUGA décédé le vendredi 23 juin 2017 à Lomé au Togo. Il s’agissait de celles du Représentant des Recteurs des Universités Nationales, du Professeur Habibou Abarchi, Président du Comité Consultatif Général (CCG) du CAMES, du Professeur Bertrand MBATCHI, Secrétaire Général du CAMES, du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Madame Marie-Odile Attanasso. Cette série d’allocutions a été bouclée par le discours d’ouverture solennelle du Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement, Monsieur Abdoulaye Bio TCHANE.
Dans son allocution, le Ministre d’Etat, Monsieur Abdoulaye Bio TCHANE a indiqué que le Gouvernement du Bénin, ayant compris que l’éducation est l’arme la plus puissante pour changer le monde, a fait d’elle, une priorité dans son Programme d’Actions “Bénin Révélé”. C’est donc à juste titre que l’éducation constitue la pierre angulaire de son pilier N°2. Le ministre a ensuite appelé à une grande coopération entre le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) et l’Afrique francophone.
Cette 39ème session des Comités Consultatifs Interafricains (CCI) du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) sera essentiellement consacrée aux travaux en commission des Comités Techniques Spécialisés (CTS) et aux réunions du Comité Consultatif Général (CCG). Près de 300 Recteurs d’universités publiques comme privées et hommes de sciences venus des 19 pays membres prennent part à cette rencontre de Cotonou.

Publié dans Actions Du Gouvernement, Enseignement secondaire technique et formation professionnelle.