Activités paramilitaires des associations estudiantines : Les mises en garde du ministre de l’intérieur aux responsables étudiants

Communiqués

Par un communiqué en date de ce jeudi 21 juillet 2022, le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique demande aux faîtières des organisations estudiantines de mettre immédiatement fin à certaines pratiques qui violent les lois et textes réglementaires en vigueur. Il s’agit des camps d’entrainement paramilitaires ouverts par ces organisations pour former « des étudiants soldats » organisés en garde fédérale, brigade rouge, code et autres, à l’Université d’Abomey-Calavi. 

Le Ministre observe que ces milices ont transformé l’université en un « front permanent où planent le spectre de la violence, des coups et blessures volontaires, des menaces de mort et des perturbations fréquentes des activités académiques sur le campus universitaire d’Abomey-Calavi ». 

À travers ce communiqué, le Ministre Alassane SEIDOU, demande aux responsables d’établissements, aux étudiants ainsi qu’à tous les usagers des campus universitaires du Bénin, de dénoncer les auteurs de tout acte répréhensible en portant l’information auprès de la hiérarchie ou en saisissant les autorités compétentes chargées de la sécurité publique.

Lisez ci-dessous l’intégralité du communiqué 

COMMUNIQUÉ MISP.pdf

874 Ko| 52 | 225

Partagez cette page sur vos réseaux sociaux :

Restez connecté

La newsletter

Recevez périodiquement l’essentiel de l’actualité gouvernementale.

Rejoignez-nous

Toute l’actualité du Gouvernement en temps réel
sur nos réseaux sociaux.