Audience du Président Talon avec Sa Majesté Sabi Nayina III

L’empereur de Nikki, Sabi Nayina III et sa Cour étaient ce lundi 24 avril 2017 au Palais de la Marina à l’invitation du Président de la République, Monsieur Patrice Talon pour des échanges dans le cadre du développement de cette ville dont le passé historique tient à cœur au chef de l’Etat.

Développement par le patrimoine. Pour le Président Patrice Talon, «le Royaume de Nikki à travers son histoire constitue également un patrimoine que nous voulons révéler et promouvoir ». Et c’est ce que compte faire le Chef de l’Etat.

Le Palais royal de Nikki bénéficiera d’un large programme de rénovation pour ensuite intégrer l’offre touristique du « Bénin Révélé ». Dans les prochains jours, les ministres du Tourisme et de l’Intérieur se rendront sur place pour apprécier les conditions de réalisation de cet important projet. D’importants investissements seront faits dans la localité pour la révéler et drainer vers elle un important flux de touristes.

La délégation conduite par l’empereur de Nikki a également adressé des doléances au Chef de l’Etat. Il s’agit de la réalisation des voies Natitingou-Kouandé-Ouassa-Kérou-Banikoara, Djougou-Péhunco, Parakou-Pèrèrè-Nikki-Kalalé-Ségbana.

Monsieur Léon Bani Bio Bigou, porte parole de la délégation a aussi plaidé pour un programme spécial de fourniture en eau potable aux populations qui sont en manque et vivent le martyr à l’occasion de la fête de la Gaani.

Les ministres Joseph Djogbenou et Sacca Lafia, de même que plusieurs députés dont Messieurs Robert Gbian et Rachidi Gbadamassi ont pris part à cette audience qui a tôt fait de se transformer en séance de travail. Tout au long des échanges, l’empereur Sabi Nayina III a béni le Chef de l’Etat et a prié pour que son mandat soit couronné de réussite avec la concrétisation de ses ambitions et projets pour le pays.

Le Président de la République n’a pas manqué l’occasion pour rappeler aux dignitaires présents, sa vision pour la chefferie traditionnelle au Bénin et son intérêt à préserver nos valeurs traditionnelles, gages de notre identité culturelle

Publié dans UNE.