Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP)

logo arcepLes télécommunications sont perçues aujourd’hui comme un facteur incontournable de développement et un secteur transversal à effet multiplicateur direct sur l’ensemble des autres secteurs de l’activité économique . Conscient de cette réalité, le Gouvernement du Docteur Boni YAYI a mis en place depuis Mai 2006, une vaste politique de réforme du secteur des télécommunications, des TIC et de la Poste. L’ARCEP ex ATRPT à pour vision de:

  1. Permettre l’accès du public aux services de communications électroniques  et de la poste de qualité sur toute l’étendue du territoire national à des prix abordables ;
  2. Favoriser le développement des services large bande, indispensables à l’émergence de l’économie numérique ;
  3. Promouvoir la saine concurrence sur le marché des communications électroniques et de la poste grâce à une régulation efficiente ;
  4. Optimiser la planification et la gestion des ressources rares, notamment des fréquences radioélectriques ;
  5. Favoriser le développement du service postal universel grâce à une régulation efficiente du secteur.