Propos du Ministre Aurélien AGBENONCI lors de son point de presse ce mardi

1- L'ouverture officielle des panels comptant pour la 2ème journée du Programme Diplomatie et Dévelopement, ce mardi 3 août 20165- Le plateau du 1er thème relatif à l'histoire diplomatique du Bénin« Vous savez qu’aujourd’hui, nous procédons à la clôture de l’année diplomatique au Bénin. C’est une sorte de départ en vacances des diplomates. Mais, la continuité de l’Etat est là, et nous allons, que dis-je, nous devons continuer par travailler. Dans le cadre de cet événement qui, cette année, a été placé sous le signe « Diplomatie et Développement », nous avons demandé aux diplomates accrédités au Bénin de visiter une partie du pays. Cela s’est passé hier, et vous, les amis de la presse, aviez été les témoins privilégiés de cette tournée dans quatre villes de la partie méridionale de notre pays : Bohicon, Abomey, Allada et Ouidah. Cet après-midi, nous avons eu droit à deux panels animés par le journaliste Ozias SOUNOUVOU. Le premier s’est penché sur la question de l’histoire diplomatique de notre pays, avec l’Ambassadeur Cyrille SAGBO et le Professeur Pierre METINHOUE, en ma présence.
3- Le Professeur Pierre METINHOUE et sa touche d'historien au sujet de l'histoire diplomatique du Bénin2- L'Ambassadeur Cyrille SAGBO lors de sa communication  sur l'histoire diplomatique du BéninLe deuxième panel est consacré à la question du développement du tourisme. Comment est-ce que nous pouvons utiliser le tourisme pour développer notre économie, pour faire de la croissance ? Vous savez bien que le tourisme fait partie des grands chantiers du Président Patrice TALON. Dès lors, il est important que les diplomates étrangers présents chez nous puissent comprendre les réalités de notre tourisme, qu’ils puissent comprendre les défis inhérents à une telle activité.
7- Le podium du 2ème panel relatif à la place du tourisme dans la relance de l'économie nationale8- Le professeur Léonard WANTCHEKON lors de son exposé introductifPour cela, nous avons invité l’un de nos compatriotes, le Professeur Léonard WANTCHEKON, une célébrité mondiale en matière économique. Il était accompagné au podium de Messieurs José PLIYA, Directeur Général de l’Agence Nationale de Promotion des Patrimoines et du Développement du Tourisme et Richard LOHENTO, Opérateur touristique. D’autres invités de marque étaient de la partie, notamment le Président de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin, Jean-Baptiste SATCHIVI.
10. M. Richard LOHENTO invite à un partenariat public-privé pour le développement du tourisme ,au Bénin9- M. José PLIYA parle des ambitions du Gouvernement pour  le secteur du tourismeLa préoccupation majeure autour du sujet évoqué est celle-ci : que devions-nous faire pour avoir un tourisme qui contribue à la croissance de notre pays ? Il s’agit pour nous de sortir du langage du potentiel. Ce n’est pas avec du potentiel qu’on avance. C’est en prenant des initiatives courageuses qui débouchent sur des actions concrètes et à mêmes de révolutionner le secteur. C’est en rêvant à la fois grand, et de manière très rationnelle que l’on peut faire des exploits en la matière. L’ambition du Président Patrice TALON, c’est de faire du tourisme une arme pour notre développement.
11- L'acteur Djimon HOUSSOU dit quelques mots à  l'assistance, en présence du Ministre Aurélien AGBENONCI6- L'administration centrale du MAEC était fortement représentée à cette séance du 3 août 2016Au cours de notre session, à la « Salle du Fleuve Jaune », nous avons eu le plaisir de recevoir la visite éclair, mais précieuse, de  notre compatriote Djimon HOUSSOU, qui est une célébrité à Hollywood. Nous lui savons gré d’avoir pu faire une halte pour saluer l’initiative. Comment est-ce que, les diplomates qui sont dans notre pays, mais aussi nos compatriotes qui ont pour vocation de représenter le Bénin, peuvent comprendre les défis du tourisme et comment ils peuvent, dans une convergence intelligente, dans la réflexion, contribuer à ce grand dessein du programme du Président de la République. C’est ce que nous faisons. Au-delà de ces deux jours, les débats vont se poursuivre à d’autres niveaux. Je suis convaincu que les échanges qui ont eu lieu ce soir permettront d’avoir des solutions applicables pour que nous puissions, dans cet élan de nouveau départ, trouver des formules efficaces pour que le tourisme puisse contribuer à l’avenir de ce pays. »     
4- L'Ambassadeur Wilfrid de SOUZA a apporté sa  contribution à l'animation du débat12- Le corps diplomatique et consulaire debout pour saluer le retrait du Ministre Aurélien AGBENONCI à la fin de la séance
Publié dans Actions Du Gouvernement.