Remise officielle des bourses VALLET au titre de 2016

lucien_kokouLe Ministre Lucien KOKOU reconnait le mérite de certains élèves et étudiants

 C’est à travers une cérémonie officielle que plusieurs apprenants des collèges, lycées et universités du Bénin ont reçu des bourses scolaires. Ils sont au total 690 bénéficiaires, dont 346 étudiants et 344 élèves. Cette récompense est la reconnaissance du mérite de ces élèves et étudiants des différentes régions du pays. Initié par le Conseil des Activités Educatives du Bénin (CAEB), cette 14ème édition constitue tout comme les autres un appui pour le système éducatif béninois. Pour le Ministre des Enseignements Secondaire, technique et de la Formation Professionnelle, c’est une preuve tangible de la contribution du CAEB non seulement à la vision du Gouvernement, celle d’assurer l’éducation pour tous, mais aussi pour la promotion de l’excellence dans les lycées, collèges et universités. Il a par ailleurs exhorté les bénéficiaires à redoubler d’effort afin que les résultats de fin d’année soit toujours meilleurs. Le Ministre Lucien KOKOU, s’adressant aux bénéficiaires à clairement indiqué qu’il s’agit d’un appui très important qui leur permettra d’être excellent durant tout leur cursus scolaire et universitaire. Démarré en 2003, l’effectif de ces bourses Vallet a connu une nette augmentation. De 311 bourses en 2003, on enregistre à nos jours 1030 bénéficiaires. Il s’en ait suivi également une augmentation du montant annuel de la bourse. Signalons que cette année, les élèves recevront chacun une bourse d’un montant de 115.000F et les étudiants 250.000. Prenant la parole, le premier responsable du CAEB a salué les efforts du Gouvernement dans le processus d’amélioration du système éducatif. Les actions du CAEB ne s’arrêteront pas en si bon chemin, ajoute-t-il. Il a par ailleurs rassuré que d’autres démarches sont en cours pour sortir l’école béninoise de l’ornière. C’est dans ce cadre que dans les prochains mois, différents centres de documentation verront le jour.

Loin du CAEB, le Ministre Lucien KOKOU a sillonné plusieurs directions placées sous sa tutelle. La Direction de l’Enseignement Secondaire Générale est la première qui a reçu la délégation ministérielle. A ce niveau l’autorité a eu droit à un état des lieux sommaire. Pour Fouléra BATOKO KANDISSOUNON, la DESG fait face à une série de difficultés qui ont pour noms : la formation des enseignants, la vétusté des locaux, l’absence de moyens roulant. Le Gouvernement est à pied d’œuvre pour que les problèmes multiples et vairés du monde éducatif trouvent solution a rassuré l’autorité. Cap fut ensuite mis sur l’Ecole de Formation du Personnel de l’Encadrement de l’Education Nationale (EFPEEN). Pour cette seconde étape, le Directeur ne s’est pas fait prier pour faire connaitre à l’autorité les réalités de cette école. Cette série de visite s’est achevée à la Direction Départementale de l’Enseignement Secondaire Ouémé-Plateau.

CCOM/MESFTP
Thème principal:
Education

Publié dans Education, Enseignement secondaire technique et formation professionnelle.